Chargement...

'

Recherche et développement

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Quisque at eros ex feugiat tristique eget a dui. Vestibulum auctor vehicula lectus non rhon.

Projet Relève agricole au féminin : Vers de nouveaux outils collectifs

Depuis 2016, le Pôle d’économie sociale du Centre-du-Québec, la Table de Concertation du Mouvement des Femmes du Centre-du-Québec, le TIESS (Territoires innovants en économie sociale et solidaire) et les Agricultrices du Québec réfléchissent à la question de la relève agricole d’un point de vue féministe. Partant du fait que l’établissement de la relève agricole présente des défis et des enjeux différents pour les femmes et les hommes, un projet a été mis sur pied pour tenter de trouver comment l’économie sociale peut offrir une réponse collective aux spécificités féminines rencontrées en agriculture.

Soutenu par le Secrétariat à la condition féminine, le projet Relève agricole au féminin : Vers de nouveaux outils collectifs s’est décliné en plusieurs étapes clés, soit une recherche exploratoire sur les enjeux et les besoins des agricultrices et des aspirantes agricultrices, suivi d’un séminaire de mi-projet et d’un forum final, portant sur le partage d’expériences et d’expertises. Ce dernier s’est déroulé le 1e mars 2018 au Centre des arts populaires de Nicolet et a permis un transfert de connaissances, notamment par la tenue de deux tables rondes, de conférences et par le lancement d’une vidéo sur des expériences inspirantes de femmes agricultrices.

Pour consulter la synthèse du projet:

Pour consulter les Actes du forum :

PROJET D’ÉVALUATION POUR LA CRÉATION DE COOPÉRATIVES D’UTILISATION DE LA MAIN-D’ŒUVRE EN MATIÈRE DE CONCILIATION DES TEMPS SOCIAUX
(CUMO-CTS)

Lors de la tournée du Comité régional en développement social (CRDS) du Centre-du-Québec, la problématique relative à la conciliation travail/famille a été identifiée comme troisième priorité régionale. De plus, la Table de Concertation du Mouvement des Femmes du Centre-du-Québec (TCMFCQ) a mené une étude sur les besoins de conciliation famille/travail/études auprès des parents des milieux ruraux et des travailleuses ayant des horaires atypiques. Enfin, le Comité régional d’économie sociale (CRES) du Centre-du-Québec, maintenant Pôle d’économie sociale du Centre-du-Québec, a réalisé un projet portant sur les mesures et pratiques de conciliation travail/famille au sein des entreprises d’économie sociale.

Inspirées par le projet d’une coopérative d’utilisation de la main d’œuvre en conciliation travail-famille (CUMO-CTF) développé par le syndicat des agricultrices du Bas-St-Laurent, il a été convenu d’explorer le potentiel pour la région du Centre-du- Québec. Il a été décidé d’élargir la réflexion afin d’évaluer les besoins en terme de conciliation des temps sociaux, et non seulement pour la conciliation travail/famille. De plus, la perspective d’action pour aider à la conciliation des temps sociaux devait couvrir un ensemble de besoins liés aux responsabilités domestiques (services de garde, entretien ménager, préparation de repas, etc.). Considérant ces premières réflexions, d’autres partenaires ont été ciblés afin de joindre cette concertation.

Rapport du projet effectué en 2013

Qu’est-ce qu’une CUMO?

Une CUMO est une coopérative d’utilisation de main-d’œuvre, dont la mission consiste exclusivement à rendre disponibles un ou plusieurs employés auprès des entreprises membres. Dans une CUMO, les membres sont collectivement responsables des employés qu’ils engagent, mais la coopérative est, de droit, l’unique employeur.

 

Pour en savoir plus…